Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Ch'tiot bistrot
Jeu 6 Juil - 16:59 par Cartouche

» L' NOUVELLE CLASSE
Dim 12 Juin - 14:50 par Cartouche

» In bibliothèque ici pou trover
Jeu 27 Nov - 19:47 par malyne

» l'histoire d Nou Pays ch' pus biau pays !
Ven 27 Juin - 14:29 par phantovent

» L' gargotte du ch'Nord?
Jeu 19 Juin - 20:15 par malyne

» ch'est mi m'arvl'à
Sam 17 Mai - 20:12 par malyne

» ch'est mi
Mar 5 Nov - 6:21 par annesophie

» me rvla!lilichti
Dim 5 Mai - 11:55 par Cartouche

» j'voulo savoére si vous connaissote un mot deum'maman,mais j'l'ai oubillé d'pi hier!je'r'viendrai!bonjour à tertous!
Jeu 2 Mai - 14:22 par malyne

Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Page 4 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le derne et j' vas m' couquer

Message  malyne le Dim 14 Mar - 4:28

Poême en ch'ti pour les amoureux du 62-59!!!!?
J'étos un goss,un p'tiot qui attindot,
j'attindos qu'min père arvenos,
d'sin travail pour cacher d'in s'musette,
el bon morciaux de pain d'alouette.
y étos heureux d'nous vire,
in l'voyos à sin grand sourire,
et souvin il disot
tiot y a pu rien tout est d'in min vinte.
In savos bin qu'céto faux,
car ess neul nous tompait pas
l'alouette y es d'in sin sac
et pour l'avoir in allos faire un massacre;
mais chti chi disot t'ingueule pas,
y en a pour ter tous,
et nous in savos pas,
qu'il lavot laisser pour nous.
et puis y va s'laver
d'un ch'caudron pour inlever la saleté
mais c'est celle ci qui a fait
la fierté du Nord-Pas de Calais...

ch'grand béta
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

incor un aute j'ai pon pu résister

Message  malyne le Dim 14 Mar - 4:53

Mon poème s'appelle "Mi". Bonne lecture et bon courage si vous découvrez le Ch'ti mi.
I s'levo à 6 heures, toute l' semaine,
Même quin t'in éto diminche,
I s'levo à c't heure-là,
Pour aller faire sin gardin.

I buvo sin p'tit noir,
A s'femme raconto des histoires,
S'loupiotte à gaz fonctionno,
Qu'i pleuf ou qu'i fasse bio.
Sin voisin s'applo Raymond,
Comme li il aimo les corons,
I travaillo au fond de ch'mine,
Comme li.

Extraire des morecaux d'gaillette,
Ch'éto toute s'vie.
Tout in bas, i f'so toudi quio,
Tout in bas, i f'so pas bio.
Il éto fier d'sin boulot,
Qui l'uso, qui l'crevo,
Il éto fier d'sin capio,
Qu'in tout in bas i descindo.

A ch't heure, ch'est fini,
Ché corons, ché mines,
Mais ti, t'es din min coeur,
Tin sang est l'mien à ch't heure.
I coule din mes veines.

Voilà, c'est court, mais ce n'est pas la peine d'en rajouter.
Pensée à toi, à vous. Que le Pas-de-Calais ne perde jamais cet esprit qui l'anime, même si c'est mal barré. :-(

Ch'est bin barré pisque mi, testue comme j' sus j'arrife a rin , j' sus eune bourrique mais j' continu d'apprinde
L' paufe Maite y in vot d' toutes ches couleurs.mais y a l' patinche!

RaymondBarreFever


Allez Ma Lyne alle va s' couquer
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  Cartouche le Dim 14 Mar - 7:06

is sont biaux tes poèmes mais te nous dit pon d'qui is sont
avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

D' qui Sont ches Poèmes !

Message  malyne le Lun 15 Mar - 17:38

In jue à ches devinettes! y faut ! treuver ! Maite , mi j' sais ?
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

In vlà un aute Maite in tchiot espécial

Message  malyne le Lun 15 Mar - 17:47

In rapport à ches mots appris in claasse !
L’JU D’JAV’LOT

Chacun s’divertit à s’manière :
Aux cart’s, à l’pêque aux asticots,
Au tir à l’arc, à l’chasse au lièvre,
Ou même à planter d’z’haricots.
J’pourraus in dir’ d’méli-mélo,
J’veux pas passer pour inn’tapette :
Je n’parl’rai don q’dé ju d’valelot,
Q’tout Attageoés devraut connaître
Et pratiquer à l’occasion :
Ch’est in sport q’tout l’mond’ peut s’permettre
Sans ternir es’ réputation.
Je n’débin’ pas l’fameux trons d’abe
Dont in s’ sert au païs d’Barlin ;
Mais j’treuv’ moins dur et pus con’nabe
El berceau d’paille ed’ nou patelin.

A l’ducass’ d’Arras, qué gal’rie !
Qué peupl’ pour vir chés jav’loteux !
In-y aqueurt, pir’ qu’à inn’ lot’rie ;
Mais, chut ! Attintion ! V’là ch’pointeux !
Comm’ tout chef, i’ draut montrer l’route,
Par in doublé, à tout ch’p’loton ;
S’i’ fait in zéro, ch’est l’déroute :
Ses homm’s n’treut’nt seul’mint pas ch’carton,
Et jut’ny alors comm’ des chavattes,
Ed’ pus l’deuxièm’ jusqu'à ch’ dernier ,
J’tant leus jac’lots comm’ des gins mates
Un dins l’cave et l’eut’ dins ch’guernier.

Après chinq, six tours ed’ la sorte,
Nous concoureux, tout dénortés,
Treuvant l’dévein’ vraimint trop forte
Lâch’tent tout et r’gagen’nt leus sociétés.

Là, pou s’consoler dé l’défaite,
Chacun à sin tour paie un pot,
Puis, se r’met à juer comm’ à l’fête,
N’arrêtant pas d’casser du bos,
Que l’mastroquet, in homm’ pratique,
Mettra dins l’coin dé s’ boutique,
Pour alleumer l’poèle in momint.

Pour certains jueux, l’passion est telle,
Qu’i lanc’nt el’ jav’lot jusqu’au soir,
Piquant m^me’ dins l’paille inn candelle,
Quand i fait vraimint par trop noir.

Mais, là, l’pus cocass’, ch’est l’manière
D’vir lancer l’zottiaux dins l’berceau ;
Voïez : L’un s’plaut tout in arrière ;
Ravisez : L’eut’ fait in grand saut ;
Ch’ti-chi bertonn’ comme inn’ vieill’ femme ;
Ch’ti-là ferme in œil complét’mint.
N’riez pas : I voét l’bagu’ tout d’même,
Et aux eut’s montr’ souvint l’quemin.

Y-a des jueux qui font d’z’étincelles
In buquant leus jav’lots su l’grès ;
D’eut’s légers comme ed’ z’hirondelles,
Les jett’nt et sitôt queur’nt après.

A ch’ t’heur’, permettez-mi d’vous dire
De n’croire ed’ tout chau que l’mitan.
Jamais, j’n’auraus voulu médire
D’in ju q’ mi-mêm’ j’apprécie tant.

Citoyen FEB
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Ch'et bin Maite !

Message  malyne le Mer 17 Mar - 18:14

T'as bin répondu! t'ara un bon point ! Mais t'as pon espliqué pourquo eune telle différinche d' mots, d' languache , in rapport a ch' vocabulaire que te imploi ?
Eune différinche d' région petête ?

Dis me Maite dù que te in es d' tés écrits !
Un poème m'ferot plaisi ! et ti Jean aussi j'aurai querre de t' lire !

Douche soirée,et à tantôt!
T'sais Maite j' seros bénache que t' m'indiques toutes mes fautes!
Pus d' dico pou écrire , alors ch'est pon facile !
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  jeangabelou59 le Lun 22 Mar - 16:39

Unne histore ed larme.

Ch’est l’histoire d’unne tiote bouke d’orèle, unne pinderloke bièle comme unne larme ed plaigi. Ale se balanchot à l’orèle droite d’em finme, pindint qu’es jumelle ale in fesot autint su s’n’orèle gauche. Ch’est m’file qu’alle l’s’avot païées à s’man.
Seul’mint patatra, un bieau jour, v’là t’i pos qu’i in minque unne, el droite ou bin l’gauche, cha n’étot pos là que s’trovot l’ problème.
Sure d’alle, min blinc bonnet, connaichant tous ches feull’tons policiers qui pastent dins ch’posse ed télé, comminche es n’inquête.
Ches jours pastent, pis ches s’maines, pis ches mos, toudis rin. N’osant rin dire à s’file, alle s’étot contintée d’em faire cacher après. Combin d’fos j’ai ramoné tous ches pièches, ou bin toukant aveuc mes dogts par derrière ches piés d’meupes, ajouker ou à plein vinte ; minme qu’i n’y avot pus moïyen de m’ratamper (relever), tell’mint qu’j’éto écrampi. A forche ed pos trover, alle avot l’air ed dire que j’el feso esprès pou l’amarvoïer.

Unne bièle fos, i a d’cha unne quinzaine, ech t’évier i s’bouche, impossipe d’el nettier.
Ej prinds un séau pou mette ed’sous el siphon, pis unne fos el brein quéhu ed’dins, ej m’in vas l’vuidier dins l’basse cambe.
Bin attindu em finme qui survèle tout, alle me dit « rinche el siau ». Pou pos artorner au fond d’ech colidor ej rinte dins l’salle d’ieau pou rinverser min séau dins ch’lavabo.

Clic ! ch’est chu qu’j’ai atindu, mi el sourdiu (ch’est chu qu’alle dit l’mitan ed min lit). J’ai erwétié dins ch’lavabo, j’in croïos pos mes ius, là dins l’fond, prête à querre dins ch’tro, unne bièle tiote larme.

Commint qu’alle étot arrivée là, près d’un an après ? In n’el saura jamais, comme in n’saura jamais si ch’est el larme droite ou bin l’gauche qu’em m’finme alle tenot dins s’main. Par compte ses ius is étotte frèques et cha in sait pourquo.
avatar
jeangabelou59

Messages : 223
Date d'inscription : 11/01/2010
Age : 75
Localisation : Comines Noooooorrrrrd

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  Cartouche le Lun 22 Mar - 17:26

bin vla core eune bielle histoire , pis qui finit bin in pus
avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  Pascale le Lun 22 Mar - 17:49

Au début quand in lit tes textes, in s'emerveille, in s'extasie, mais après, au fur et à mesure qu'in in r'treuffe, in s'dit waouh! mais commint qui fait.?..Aujourd'hui ,mi j'té l'dis...j'sus sans voix.
avatar
Pascale

Messages : 1609
Date d'inscription : 11/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  Cartouche le Lun 22 Mar - 19:00

n'cache pon cha s'appelle du talent
avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  annesophie le Mar 23 Mar - 5:11

Bravo Jean, que poète ! Very Happy
avatar
annesophie

Messages : 1804
Date d'inscription : 11/01/2010
Age : 43
Localisation : Vestric et candiac

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  Pascale le Mar 23 Mar - 6:21

n'cache pon cha s'appelle du talent

Ouai Cartouche et mi j'sus bin contente d'connaite des gins comme vous, pasqu'ichi y a pas mal ed talentueux

avatar
Pascale

Messages : 1609
Date d'inscription : 11/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

In balte , j'ai ricontré che, j 'ai eu querre

Message  malyne le Jeu 25 Mar - 21:11

Excusse ch' verpe " j'ai, aimé pas su l' traduire Maite j l'ai pon dins min cahier ! ch' timps là?


Réverie d'un Chtimi


Un bio matin fort co
A ch’terasse d’café
In chtimi buvot in d’mi
T’nant d’in s’main eun bone bière eud chti
L’aut’main sus s’minton,
Longuemint y ravisot
L’ojeau su tôt.

Douchemint l’ojeau passot su l’nochère
Qui berloquot, car y pouvot tcherre
Et pourtin y cantot
Tout contin y fretillot.

L’chtimi pensot alors tut haut :
« Ha ! qu’j’voudro ête t’ojeau »
Car j’volro toudis plus haut
Pour vir grinmint ch’est gins et l’monde d’en haut
J’touch’ro eud min r’gard eud mineur eud fond
Chocun’des biautés eud ch’monde…

Euzakrist
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  Cartouche le Ven 26 Mar - 7:13

biau poème de Euzakrist

j'ai aimé = j'ai eu querre, donc in conjugue l'verpe avoir et in rajoute "eu querre " au bout
avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  jeangabelou59 le Sam 3 Avr - 6:32

D'ù qu'is sont ches ués d'Pâques,

Pos cheux, aveuc du plastique ed'dins, qu’ménère Kinder i vind par chintaines ed miyons pou s’mette des miyars dins ses taces. Nan, mi ch’parle ed ches vrais, in vrai chocolat, cheux qu’in mingeot unne fos par an à Pâques, quind ej dis qu’in mingeot,j’devros putôt dire impiffrot.
Pou in arriver là, i fallot des cloques, tous ches jonnes is savotte cha. A ch’t’heure, quind j’rapasse dins min coin, l’mitant d’ches égliches ales sont muïeles et qué’qu’fos décarcassées. Ej peu comprinte pourquo l’mote, ch’est d’faire des chèques à ches tiots éfants!
Que plaigi ed busier que l'jour i s'rapprochot, d’atinde el velle ed Pâque ches écalettes d’ches infants t’chœurs, mate d’éte échouis, nous pinrints mettotte des ués dins leux kertins. Tous les cate dogts in arwétiot si n’i avot pos d'nuaches, si ches fleurs n’étotte pos ar’parties dins l’tière.
Aveuc mes soeurs in avot ed l'ouvrache,deus gardins, l'note et pis chti nous taïons. Rindez-vos compte, l'peu qu'ches fleurs is étotte in avinche i fallot unne coupe d'heures pou s’ar’treuver. I n’y avot pos qu'des gros oeufs, i avot auchi unne masse de chucardes, des tiotes glennes, des cloques in fondant, ch'est s'qu’ej préféro .
In pouvot vir des éfants dins tous chés courtis, cha houinnot dins tout ch’coron.
Et pis, pou arvénir à ches cloques, non seul'mint alle avotte du courache pou faire tout ch'quémin, mais aussi d'l'idée, pace que quind i pluvot, is busiotte à mette ches ués dins tout l'mason.

Muïeles= muettes - ménère = monsieur – échoui = assourdi – kertin= panier –houinner= crier


[img][/img]
avatar
jeangabelou59

Messages : 223
Date d'inscription : 11/01/2010
Age : 75
Localisation : Comines Noooooorrrrrd

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  Cartouche le Sam 3 Avr - 10:04

ouais Jean que des bons souvenirs cha, j'avos querre et d'ailleurs j'ai toudis querre chés oués in chocolat
avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  annesophie le Sam 3 Avr - 20:42

Jean bravo, mi lundi ches tiots (4mos à 16 ins, in tout 8 ) is vont cacher ches ués,glaines, lonques orelles ,pouchin,cloche ... dins l'gardin . Very Happy Laughing Smile Surprised Razz Wink I love you Faut faire durer l'tradition
avatar
annesophie

Messages : 1804
Date d'inscription : 11/01/2010
Age : 43
Localisation : Vestric et candiac

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  Cartouche le Mer 7 Avr - 8:24

Message annesophie Aujourd'hui à 8:44
L' tablier de m'Mémé !

L' principal usache du tablier d'Mémé
Etot d' protéger l' rope in d'sous,

Mais in pus ed cha,

I servot d' gant pour artirer eune païelle brûlante de ch'fû ,
I étot merveilleux pour essuyer ches larmes des infants,
Et à chertaines occasions pour nettier ches guiffes crapées

D'puis le poulailler,
L' tablier servot à trinsporter ches ués, ches pouchins à réanimer,
Et parfos les ués fêlés qui finissotent dins l'cass'role.

Quand ches visiteurs arrivotent,
L' tablier servot d'arfuche aux tiots timites,
Ch'est li qui trinportot ches pettierres,
Et l'bos sec, jusqu'à l' cuisine.

D'puis l' gardin ,
Il servot d' panier pour d' nombreux légeumes.
Après qu'ches tiots pos avotent été récoltés,
V'not le tour d'ches choux.

In fin d' saison,
Il étot utilisé pour ramasser
Ches pommes quéhues d' l'arpe.

Quand ches visiteurs arrivotent à l'improviste,
Ch'étot surprenant d' vir avec quelle rapidité
C' vieux tablier pouvot épouster .

Mémé l'utilisot aussi
Pour poser l' tarte au chuque à peine sortie de ch'fû
Sur l' appui ferniète pour qu'alle arfroidisse,
Alors qu'à s't'heure,
S'tiote file la posse là pour qu'alle décongele.

I faudrot bin des années
Avant que quéqu'un invente
L' objet qui puiche rimplacher
C' bon vieux tablier
Qui servot à tant d' cosses.
d'après un texte trouvé sur l'arnitoile


annesophie

Messages: 198
Date d'inscription: 11/01/2010
avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  annesophie le Mer 7 Avr - 9:34

Very Happy merci Cartouche je m'étos core trompée d'rubrique Embarassed
avatar
annesophie

Messages : 1804
Date d'inscription : 11/01/2010
Age : 43
Localisation : Vestric et candiac

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  Cartouche le Sam 10 Avr - 7:54

l'printemps (copyright france)

ch'cop chi cha y est enfin
ches arpes is sont in boutons
ch'printemps dins min gardin
fait fleurir chés buissons

d'pus l'temps que j'l'attindos
je n'avos marre du frod d'l'hiver
de l'pleufe,de l'rimée, du frod
un tchiot solel récauffe l'tierre

chés lilas is bourgeonn'tent
chés amindiers is sont fleuris
chés monieaux is pouponn'tent
in comminche à intinde leux cris

les hurchons sortent du sommel
ch'est l'début des biaux jour
partout l'nature alle se révèle
ch'est l'saison des amours


Bierlair René dit Cartouche
avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

Eune merveille tin poème

Message  malyne le Sam 10 Avr - 10:39

ichi, in trove d' suite l'impreinte des poètes !
Ch'est in indrot fabuleux dù qu'in a querre passer nous instants a vous lire et arlire!!


Merci Maite!
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  Pascale le Jeu 15 Avr - 3:42

merci Anne so et Cartouche pour ches 2 poèmes, j'les avos lus mais ch'a m'étot sorti de m'tiète.

Ch'est vraimint ichi, un titcoin charmant. J'y mettros bien, un saule et del pelousse, pour venir y lire trinquillemint, rallongée sur eune chaisse longue.

.....bin, y a qu'à d'minder......
avatar
Pascale

Messages : 1609
Date d'inscription : 11/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  Cartouche le Jeu 15 Avr - 6:54

ch'est un gardin extraordinaire, y a des malous qui parl'tent inglais
j'leur jechte du pain is armutent leux derrière in disant thank you very much monsieur René
avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

Ravisse ch' poème Maite!

Message  malyne le Jeu 15 Avr - 21:15

Les Terrils


Du Pas d'Calais jusqu'à dins ch'Nord,
In les vot tertous alignés,
Marquant tout l' pays des efforts
que ché mineurs ont toudis faits.


Y in'a des ronds, des pointus,
des ceux qui sont pus allongés.
Combin d'infants ont jué d'sus
Malgré qui avot du dinger !


Y in a des rouches et des noirs :
L'couleur ch'a fait leu qualité.
I n'ont jamais pris fu, ché noirs,
Tandis qu'les rouches i ont brulé !


In dit qué l'fu, faut d'n'avoir peur.
Pour chu qui in est d'nou terrils,
Si n'brûl'tent point, ch'est un malheur.
Tous les gins vous l'diront, ichi !


A ch't'heure in veut les imbellir
In y plantant des tiots arbus :
I paraît qué cha féra v'nir
Des vacanciers qui iront d'sus !


cha s'ra, fort certain'mint pus biau,
Mais cha much'ra la vérité :
Des terrils verts ! Cha s'ra nouviau !
Ch'n'est point pour cha qui tottent faits !


Croyez-mé ou n'mé croyez point :
A tous les cops, quand j'arviens d'long,
Qué j'arvos les terrils d'min coin,
Eh bin... min coeur... i fait un bond !!


Marceau Degallaix (Instituteur)
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Et pis cha auchi! !

Message  malyne le Jeu 15 Avr - 21:27

La Boite à Boutons



In connot eun’ époque, à ch’t’heure,
Où l’économe est critiqué :
In jette des chos’es, ah ! que malheur,
Sans les avoir bien ravisées.

Mais, ch’est pas tout partout parel,
Et y’a cor, dins grammint d’maisons,
Des femmes, pour mi, des vrais modèles,
Qui, d’ché viell’es loques, gardent chés boutons.

Et ch’est ainsi qu’au fil des ans,
S’intassent dins l’boîte à boutons,
Les souvenirs de tous les instants,
Qu’in ar’tripote à l’occasion.

Et ch’est aussi eun’ bonn’e manière,
D’écrir’e l’histoire de s’péquée,
D’ar’vivr’e des momints gais ou amers,
Que les boutons peuv’ent raconter.

Quand l’boîte su l’tabl’e alle est vidée,
Que d’souv’nirs in si peu d’plach’e,
Chés chi, ch’est de m’n’oncl’e Amédée,
Chés là, ch’est d’min parrain Eustache !

Pou m’ femme,ch’est toudis ses éfants
Qui parl’tent à travers chés boutons ;
Des bleus, des ros’es,des pt’its, des grands,
Des rhabillur’es ed’nos deux garchons.

Surtout n’in riez point, mes gins,
Mi, j’lai déjà vue, toute attendrie,
Serrant un bouton dins ses mains,
Qui v’not d’eun’ brassièr’e d’un pétit.

Quéqu’fos, am’dit : té vos,ch’ti chi,
Cha vient d’un pull-over de ch’grand,
Et l’premièr’e fos qu’il l’a mis,
Y’a queu dins eun’e flaque in courant !

Un’aut’e bouton a eun’e histoire,
Qui fait frémir à raconter,
Un biau pétit, couleur ivoire,
Qu’min pu vieux y s’étot mis dins l’tro d’nez.

In rit à ch’t’heure, car ch’est passé,
Mais à l’époque, que d’tourmints,
Surtout qu’y a des boutons dins l’nez
Que bonne pommad’e ne guérit point !

A l’occasion, quand j’rafistole,
Un sac à mains ou eun’musette,
Dins boite à boutons plein’e ed’bricoles,
Y a toudis un je n’sais quo qui s’y prête.

L’boîte à boutons, chest un trésor,
Qui n’intéress’e pas les voleurs,
Ch’est eun’ espèc’e de coffre fort,
Qui gard’e sans clef tout’ses valeurs.

Quand in cope ch’pain in fait des miettes,
Qui faut offrir à chés moniaux,
Mais les vieux boutons sont des restes,
Qu’in dot garder comme des joyaux

De Charles BRUCHET (1925-1989)





--------------------------------------------------------------------------------




Les Gaïllettes



In vot sur les enseignes ed’chés marchands d’carbon,
« Ichi,têt’ed’moniaux, ichi, noix et nojettes »,
des noms bien délicats, des biaux mots, ch’est mignon,
mais pou l’mineur ed’fond, tout chà, …ch’est des gaillettes.

Mets un’gaillette dins ch’fu, y fait frod dins l’mason,
L’air al’passe par ed’sous l’porte, et j’ai comme des frissons,
Surtout qué j’sors de ch’caudron, et y’a la gripp’ qui cueurt,
J’sus d’jà pas trop costaud,évitons d’aut’ malheurs.

Mets un’gaillette dins ch’fu, j’ai frod jusqu’à mes och’es,
L’gueuette al’est pu rouche, y faudrot qu’té l’dégroche,
J’mai quand mainme pas traîné tou’ m’vie in d’sous de l’terre,
Pour avoir déjà frod avant d’êtr’ mis dins ch’cim’tièr’.

Mets un’gaillette dins ch’fu, n’acout’ pas nous minist’,
Cros tu qu’y dit à s’femm’ « Y faut qu’t’économiss’ »,
Cros tu qui’y dit à s’femm’ in véyant ch’thermomèt’
« Cha dépass’ vingt degrés, té s’ra privée d’gaillette ».

Mets un’gaillette dins ch’fu, eun’pelle din ch’convecteur,
Et ouv’ el’ port’ d’in haut pour faire monter l’caleur,
L’hiver va s’installer, fau récauffer chés murs,
Té sais que l’Pas de Calais ch’est pas la Côt’ d’Azur

Pourtant j’ninvie pas l’sort ed’chés gins du Midi,
Duqui fait tell’mint bon, qu’in dort sans c’mich’ ed’ nuit,
Car pour mi chés gins là, y peuv’tent pas apprécier,
Tout l’bien être qu’in peut s’faire, à pouvoir s’récauffer.

Ah ! Que bonheur subtil, d’acouter ch’fu canter,
D’ouvrir el’port’ de ch’four, et d’y cauffer ses pieds,
Ou quand y a des pétotes, qui cuiss’t’ent et sint’ent bon,
Et qu’on ar’tourne quéqu’fos, de l’ point’ ed’ sin tijon.

Et ch’ tout p’tit bonheur,que j’viens chi d’évoquer,
Est fait de presque rien, mais à vous tous je l’souhaite,
Tant qué j’verrai autour des queminées finquer,
J’dirai "y n’ont pas frod, y’ont ar’mis eun’ gaillette "





--------------------------------------------------------------------------------




De Charles BRUCHET (1925-1989) Noeux les Mines
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOUS ECRIVEZ ? ALORS CH'EST ICHI

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum