Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Ch'tiot bistrot
Jeu 6 Juil - 16:59 par Cartouche

» L' NOUVELLE CLASSE
Dim 12 Juin - 14:50 par Cartouche

» In bibliothèque ici pou trover
Jeu 27 Nov - 19:47 par malyne

» l'histoire d Nou Pays ch' pus biau pays !
Ven 27 Juin - 14:29 par phantovent

» L' gargotte du ch'Nord?
Jeu 19 Juin - 20:15 par malyne

» ch'est mi m'arvl'à
Sam 17 Mai - 20:12 par malyne

» ch'est mi
Mar 5 Nov - 6:21 par annesophie

» me rvla!lilichti
Dim 5 Mai - 11:55 par Cartouche

» j'voulo savoére si vous connaissote un mot deum'maman,mais j'l'ai oubillé d'pi hier!je'r'viendrai!bonjour à tertous!
Jeu 2 Mai - 14:22 par malyne

Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



L' COIN D'Z' ARTISTES

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L' COIN D'Z' ARTISTES

Message  Cartouche le Mer 14 Déc - 15:57

vla ch'coin i est créé à ch't' heure faut l' rimplir
avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' COIN D'Z' ARTISTES

Message  nounours-94 le Mer 14 Déc - 17:12

in va vire Lyne à l'oeuvre.
avatar
nounours-94

Messages : 648
Date d'inscription : 09/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ch'est merveillux Maîte ! te m' laiches quêques jors ...pis in avant ...

Message  malyne le Mer 14 Déc - 18:49

in arrête pus ...chus bénache Maîte je t'armercie
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' COIN D'Z' ARTISTES

Message  Cartouche le Sam 17 Déc - 10:21

avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

va arriver tout plein d'autes cosses Maîte !

Message  malyne le Dim 18 Déc - 21:26

in musique d'abord pis, te pourrai dis stp nous laicher un poème d' ti Cha ch'rot nou cadieau d' Noêl
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

je t 'ai acouté Maîte ch'est vraiment formidape

Message  malyne le Dim 18 Déc - 22:24

mi j' , pou ch' Noêl j'suggère qu'in inregistre tertous quêque cosse ? Quo que t'in souque Anso ? Ti M Pascale et ti, Nounours ? in invöie cha , a Cartouche qui fait ...l' mixache ?
mi je t' proposse Cartouche :ch' pénitencier ! même si chacun peut pas avant Nôel , mais faire tous quêque cosse !



Raconter eune cafouniette par exempe !
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Bin t'as supprimé eune rubrique "vous écrivez ch'est ichi "

Message  malyne le Dim 18 Déc - 22:39

Alors j' laiche là un poème trouvé dins min mic-mac

Oui, je suis le rêveur; je suis le camarade
Ouais, chuis ch' rêveur, chuis ch' camarate
Des petites fleurs d'or du mur qui se dégrade,
Des tchiotes fleurs d'or du mur qui s' dégrate,
Et l'interlocuteur des arbres et du vent.
Et l'interlocuteur d'z'arpes et du vint
Tout cela me connaît, voyez-vous. J'ai souvent,
Vous voyez, tout cha m' connaît j'ai souvint ,
En mai, quand de parfums les branches sont gonflées,
In mai, quand d' parfums ches branques sont gonflées
Des conversations avec les giroflées;
Des parlottes avec des murelles ,
Je reçois des conseils du lierre et du bleuet.
J'archeus des consels du lierre et du bleuet
L'être mystérieux, que vous croyez muet,
L'ête mystérieux que vous croyez muet
Sur moi se penche, et vient avec ma plume écrire.
Su mi s' pinche , et vient avec m' pleume écrire
J'entends ce qu'entendit Rabelais; je vois rire
J'intinds, cha qu'à intindu Rabelais , j' vos rire
Et pleurer; et j'entends ce qu'Orphée entendit.
Et braire, et j'intinds cha qu'Orphée a intindu.
Ne vous étonnez pas de tout ce que me dit
N' vous'z'étonnez pon de tout cha que m' dit
La nature aux soupirs ineffables. Je cause
L' nature à ches soupirs ineffapes . J' cause .
Avec toutes les voix de la métempsycose.
Avec tertoutes ches vox de l' métimpsycose;
Avant de commencer le grand concert sacré,
Avant d' commincher ch' grind concert sacré
Le moineau, le buisson, l'eau vive dans le pré,
Ch' mouchon;, ch' buisson, l'iau vife
La forêt, basse énorme, et l'aile et la corolle,
L' bos , basse énorme, et l'aile et l' corolle ,
Tous ces doux instruments, m'adressent la parole;
Tous ches douches instrumints n m'adrech'tent l' parole ;
Je suis l'habitué de l'orchestre divin;
Chuis habitué de l'orcheste divin,
Si je n'étais songeur, j'aurais été sylvain.
Si je n'étos songeur, j'aros été Sylvain
J'ai fini, grâce au calme en qui je me recueille,
J'ai fini grâce à ch' calme in qui je m'arceulle ,
A force de parler doucement à la feuille,
A forche d' parler duchemint à l' feulle ,
A la goutte de pluie, à la plume au rayon,
A l' goutte d' pleufe, à l' pleume à ch' rayon,
Par descendre à ce point dans la création,
Pou Dévaler à ch' point dins l' création ,

Cet abîme où frissonne un tremblement farouche,
Ch't abîme dù que frissonne un trimbl'mint ( tremblement) farou(que) che
Que je ne fais plus même envoler une mouche!
Que je n' fais pus même involer eune mouque
Le brin d'herbe, vibrant d'un éternel émoi,
Ch' brin d'hierpe , vibrant d'un éternel émoi :
S'apprivoise et devient familier avec moi,
S'apprivoisse et devient familier avec mi
Et, sans s'apercevoir que je suis là, les roses
Et, sins s'aperch'voir que chuis là, ches rosses
Font avec les bourdons toutes sortes de choses;
Font avec ches malos toutes sortes d' cosses

Quelquefois, à travers les doux rameaux bénis,
Qêquefos, à travers ches douches rameaux bénis
J'avance largement ma face sur les nids,
J'avanche largemint m' face su ches nids
Et le petit oiseau, mère inquiète et sainte,
Et ch' tchiot ojiau , mère inquiète et sainte ,
N'a pas plus peur de moi que nous n'aurions de crainte,
N'a pus l' troulle d' mi que in arotes d' crainte
Nous, si l'oeil du bon Dieu regardait dans nos trous;
Nous, si l'oeul du bon Diu ravisot dins nous tros:
Le lys prude me voit approcher sans courroux,
Ch' lys prute m' vot approcher sins courroux,
Quand il s'ouvre aux baisers du jour; la violette
Quand i .s'oufe à ches baisses du jor, l' violette
La plus pudique fait devant moi sa toilette;
L' pus pudique , fait devant mi s' toilette ,
Je suis pour ces beautés l'ami discret et sûr
J' chuis pou ches biautés l'ami discret
Et le frais papillon, libertin de l'azur,
Et ch' frais papillon , libertin de l'azur
Qui chiffonne gaîment une fleur demi-nue,
Qui chiffonne gaiement eune fleur demie-nue
Si je viens à passer dans l'ombre, continue,
Si j' viens à passer dins l'ompe , continue,
Et, si la fleur se veut cacher dans le gazon,
Et si l' fleur, alle veut s' mucher dins l' gazon,
Il lui dit: «Es-tu bête! Il est de la maison.»
I li dit , T'es nig' doul, i est de l' majon
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

hé Maîte jusse eune réponse ?

Message  malyne le Jeu 22 Déc - 12:31

bon! ajusse ta guitare dès, que te peux ? in jue insanne ! Bonne fiète , a ti, a ta femme et a tous les tiens Mâite ichi ca va ête ch"' coin d'z"artisses in va tout faire !
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' COIN D'Z' ARTISTES

Message  Cartouche le Jeu 22 Déc - 13:01

Oui, je suis le rêveur; je suis le camarade
Ouais, chuis ch' rêveur, chuis ch' camarate j'sus
Des petites fleurs d'or du mur qui se dégrade,
Des tchiotes fleurs d'or du mur qui s' dégrate,
Et l'interlocuteur des arbres et du vent.
Et l'interlocuteur d'z'arpes et du vint
Tout cela me connaît, voyez-vous. J'ai souvent,
Vous voyez, tout cha m' connaît j'ai souvint ,
vous véyez tout cha m'connot j'ai souvint

En mai, quand de parfums les branches sont gonflées,
In mai, quand d' parfums ches branques sont gonflées
Des conversations avec les giroflées;
Des parlottes avec des murelles ,
Je reçois des conseils du lierre et du bleuet.
J'archeus des consels du lierre et du bleuet de ch'bleuet
L'être mystérieux, que vous croyez muet,
L'ête mystérieux que vous croyez muet
Sur moi se penche, et vient avec ma plume écrire.
Su mi s' pinche , et vient avec m' pleume écrire
J'entends ce qu'entendit Rabelais; je vois rire
J'intinds, cha qu'à intindu Rabelais , j' vos rire
Et pleurer; et j'entends ce qu'Orphée entendit.
Et braire, et j'intinds cha qu'Orphée a intindu
Ne vous étonnez pas de tout ce que me dit
N' vous'z'étonnez pon de tout cha que m' dit pas de z ici
La nature aux soupirs ineffables. Je cause
L' nature à ches soupirs ineffapes . J' cause .aux
Avec toutes les voix de la métempsycose.
Avec tertoutes ches vox de l' métimpsycose;
Avant de commencer le grand concert sacré,
Avant d' commincher ch' grind concert sacré
Le moineau, le buisson, l'eau vive dans le pré,
Ch' mouchon;, ch' buisson, l'iau vife dins ch'pré
La forêt, basse énorme, et l'aile et la corolle,
L' bos , basse énorme, et l'aile et l' corolle ,
Tous ces doux instruments, m'adressent la parole;
Tous ches douches instrumints m'adrech'tent l' parole ;
Je suis l'habitué de l'orchestre divin;
Chuis habitué de l'orcheste divin, j' sus
Si je n'étais songeur, j'aurais été sylvain.
Si je n'étos songeur, j'aros été Sylvain
J'ai fini, grâce au calme en qui je me recueille,
J'ai fini grâce à ch' calme in qui je m'arceulle ,
A force de parler doucement à la feuille,
A forche d' parler duchemint à l' feulle ,
A la goutte de pluie, à la plume au rayon,
A l' goutte d' pleufe, à l' pleume à ch' rayon,
Par descendre à ce point dans la création,
Pou Dévaler à ch' point dins l' création ,déquinde

Cet abîme où frissonne un tremblement farouche,
Ch't abîme dù que frissonne un trimblemint ( tremblement) farou(que) che farouche
Que je ne fais plus même envoler une mouche!
Que je n' fais pus même involer eune mouque
Le brin d'herbe, vibrant d'un éternel émoi,
Ch' brin d'hierpe , vibrant d'un éternel émoi :
S'apprivoise et devient familier avec moi,
S'apprivoisse et devient familier avec mi
Et, sans s'apercevoir que je suis là, les roses
Et, sins s'aperchevoir que chuis là, ches rosses j'sus
Font avec les bourdons toutes sortes de choses;
Font avec ches malos toutes sortes d' cosses

Quelquefois, à travers les doux rameaux bénis,
Qêquefos, à travers ches douches rameaux bénis
J'avance largement ma face sur les nids,
J'avanche largemint m' face su ches nids
Et le petit oiseau, mère inquiète et sainte,
Et ch' tchiot ojiau , mère inquiète et sainte ,
N'a pas plus peur de moi que nous n'aurions de crainte,
N'a pus l' troulle d' mi qu' in arotes d' crainte arot
Nous, si l'oeil du bon Dieu regardait dans nos trous;
Nous, si l'oeul du bon Diu ravisot dins nous tros:
Le lys prude me voit approcher sans courroux,
Ch' lys prute m' vot approcher sins courroux,
Quand il s'ouvre aux baisers du jour; la violette
Quand i .s'oufe à ches baisses du jor, l' violette
La plus pudique fait devant moi sa toilette;
L' pus pudique , fait devant mi s' toilette ,
Je suis pour ces beautés l'ami discret et sûr
J' chuis pou ches biautés l'ami discret j' sus
Et le frais papillon, libertin de l'azur,
Et ch' frais papillon , libertin d' l'azur
Qui chiffonne gaîment une fleur demi-nue,
Qui chiffonne gaiement eune fleur demie-nue gaimint
Si je viens à passer dans l'ombre, continue,
Si j' viens à passer dins l'ompe , continue,
Et, si la fleur se veut cacher dans le gazon,
Et si l' fleur, alle veut s' mucher dins l' gazon,
Il lui dit: «Es-tu bête! Il est de la maison.»
I li dit , T'es nig' doul, i est de l' majon

VICTOR HUGO
Les Roches, août 1835.
avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

Merci Maîte pou l' correction j'arcopie tout cha

Message  malyne le Ven 23 Déc - 2:25

Ch'est vrai, je perds tout si vite !
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

j'ai ramené ichi ! ch' piano

Message  malyne le Lun 26 Déc - 20:59

y a tout d' branqué ! y a pus qu'à ...mais ch'est auchi , ichi, l' coin des poètes ..cheux qui cantent ......Pis in peut parler d' nous Pays ..par eximpe, mi, j'arai bin querre un lien su ...l' vie des mineurs a la mine ......parler d' nous villes ..: "pourquo : Henin-Beaumont " la signification de ch' nom....mi j' sais pon?
Treuver..."d'z'expressions" d chez nous" (pardon Maîte? chez nous, j' sais pon traduire ? te peux m'aider stp?)


in peut écanger nous idées ..littératures ...philosophie ..tout ....Histoire, ouais , l'histoire d' nou pays..Anso? j' sais que te connais et mi? rin!???MPascale ti auchi, te sais .....alors die nous stp?
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' COIN D'Z' ARTISTES

Message  Cartouche le Mar 27 Déc - 6:41

ah !! Hénin-Beaumont !

A l'origine ch'étot Hénin Liètard,et incore pus avant ch'étot Henninium et Henniacum, sin emblème ch'étot un gva blanc sur fond rouche et vert ! Ancien relais, certains pinsent qu'Hénin vient du verpe Hennir , quand à Liétard ch'étot l'nom du seigneur de l'ville. In 1971 Hénin Liétard fusionne avec l'villache d'beaumont in artois et devient Hénin beaumont
avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

Merci ti! j'aros querre un document réel,

Message  malyne le Mar 27 Déc - 21:34

même s'il est rute su ches mineurs !. J' connais pon assez, et j' voudros , savoir. J'ai vu, "Germinal " mais j' pinse ch'est romantisé! bi nsûr y a des scénes durtes ! mais j' voudros vraimint connaîte lux vies! et après avoir ouvré dins tant d' souffrances , a ch' jor i resse quo a un mineur d'artraite pou vife?


T'as disparu Nounours ?
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' COIN D'Z' ARTISTES

Message  Cartouche le Mer 28 Déc - 6:52

jette un oeul la d'sus cha devrot t'plaire

http://andredemarles.skyrock.com/
avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

Merci pou ch' document!

Message  malyne le Jeu 29 Déc - 6:35

que j' vas parcourir avec passion in plus i est tout in patos ! j' cros avoir déjà, parcouru ch't' auteur ! pet' ête un collectionneur d' lampes d' mineur y m' sanne !
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' COIN D'Z' ARTISTES

Message  nounours-94 le Jeu 29 Déc - 7:15

c'est mon ami André on est du meme bled.
avatar
nounours-94

Messages : 648
Date d'inscription : 09/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

j'ai inregistré l' lien

Message  malyne le Jeu 29 Déc - 20:49

je t'armercie Maîte, in même timps, cha m' permettra d' lire in patos !
et d' connaîte un molé miux, l' vie si rute des mineurs.
Eune s'maine in déplach'mint Maîte pis , je m'occupe du coin d'z'artisses ! t' veux bin ?
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' COIN D'Z' ARTISTES

Message  Cartouche le Ven 30 Déc - 6:47

ouais ben sur MLyne, ch'est ti qui a eu l'idée de chette rubrique alors ch'est normal que te t'in occupe , alle est in bonnes mains
avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' COIN D'Z' ARTISTES

Message  M-pascale le Sam 31 Déc - 6:54

bonjour
je souhaite à tous en cette derriére journée de l'année tout bonheur possible et surtout que nous soyons là les uns pour les autres pour nous serrer les coudes,, BONNE ANNEE A TOUS LES AMIS... flower
avatar
M-pascale

Messages : 130
Date d'inscription : 03/02/2010
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' COIN D'Z' ARTISTES

Message  malyne le Dim 1 Jan - 22:05

in va s'artreuver tous,, pou partager tout , ches invie, et l' joie de s'artreuver ichi pou discuter, canter , dire des poèmes , in composer! juer de l' musique , faire tout cha que vous avez querre


pis , et comme te dis M Pascale ch' pocher ches queutes !
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' COIN D'Z' ARTISTES

Message  M-pascale le Dim 1 Jan - 22:29

BIN OUI JE SAVAIS PAS LE TRADUIRE;;;;
avatar
M-pascale

Messages : 130
Date d'inscription : 03/02/2010
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Bonjor tertous mes dernes instants avant de' partir!

Message  malyne le Lun 2 Jan - 8:52

Marie -Pascale , j' mets tin poème dins l' classe ti, mi in l' traduiras te veux
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' COIN D'Z' ARTISTES

Message  Cartouche le Lun 2 Jan - 9:22

arviens vite MLyne !!
avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' COIN D'Z' ARTISTES

Message  Cartouche le Jeu 5 Jan - 15:03

le p'tit quinquin, canchon dormoire d'Alexandre Desrousseaux

Dors, min p'tit quinquin
Min p'tit pouchin
Min gros rogin !
Te m'f'ras du chagrin
Si te n'dors point j'qu'a d'main.

Ainsi l'aut'jour eun' pauvr' dintellière
In amiclotant sin p'tit garchon
Qui, d'puis tros quarts d'heure, ,n'faijot qu' braire
Tâchot l'indormir par eun' canchon.
Ell' li dijot : "Min Narcisse
D'main t'aras du pain d'épice,
Du chuc à gogo
Si t'es sache et qu'te fais dodo.

Dors, min p'tit quinquin
Min p'tit pouchin
Min gros rogin !
Te m'f'ras du chagrin
Si te n'dors point j'qu'a d'main.

Et si te m'laich' faire eun' bonn' semaine
J'irai dégager tin biau sarrau
Tin patalon d'drap, tin giliet d'laine
Comme un p'tit milord, te s'ras farau !
J't'acat'rai, l'jour d'la ducasse
Un porichinell' cocasse
Un turlututu
Pour juer l'air du Capiau-pointu.

Dors, min p'tit quinquin
Min p'tit pouchin
Min gros rogin !
Te m'f'ras du chagrin
Si te n'dors point j'qu'a d'main.

Nous irons dins l'cour Jeannette-à-Vaques
Vir les marionnett's. Comm' te riras,
Quand t'intindras dire :"Un doup pou' Jacques !
Pa' l'porichinell' qui parl' magas
Te li mettras dins s' menotte
Au lieu d'doupe, un rond d'carotte !
Y t'dira : "merci"
Pins' comm' nous arons du plaisi !

Dors, min p'tit quinquin
Min p'tit pouchin
Min gros rogin !
Te m'f'ras du chagrin
Si te n'dors point j'qu'a d'main.

Et si par hazard sin maite s'fâche
Ch'est alors, Narciss, que nous rirons
Sans n'avoir invi', j'prindrai m'n air mache
J'li dirai sin nom et ses surnoms
J'li dirai des fariboles
Y m'in répondra des drôles
Infin, un chacun
Verra deux spectac' au lieu d'un.

Dors, min p'tit quinquin
Min p'tit pouchin
Min gros rogin !
Te m'f'ras du chagrin
Si te n'dors point j'qu'a d'main.

Alors, serr' tes yeux, dors, min bonhomme
J'vas dire eun' prière à Ptit-Jésus
Pour qu'y vienne ichi, pindant tin somme
T'faire rêver qu' j'ai les mains plein's d'écus
Pourqu'y t'apporte eun'coquille
Avec du chirop qui guille
Tout l'long d'tin minton
Te pourlèqu'ras tros heur's de long!

Dors, min p'tit quinquin
Min p'tit pouchin
Min gros rogin !
Te m'f'ras du chagrin
Si te n'dors point j'qu'a d'main.

L'mos qui vient, d'Saint-Nicolas ch'est l'fête
Pour sûr, au soir, y viendra t'trouver
Y t'f'ra un sermon et t'laicher'ra mette
Ind'zous du balot un grand painnier
Y l'rimplira, si t'es sache
D'séquois qui t'rindront bénache
Sans cha, sin baudet
T'invoira un grand martinet.

Dors, min p'tit quinquin
Min p'tit pouchin
Min gros rogin !
Te m'f'ras du chagrin
Si te n'dors point j'qu'a d'main.

Ni les marionnett's, ni l'pain d'épice
N'ont produit d'effet, Mais l'martinet
A vit' rappajé l'petit Narcisse
Qui craignot d'vir arriver l'baudet
Il a dit s'canchon dormoire
S'mèr l'a mis dins s'n ochennoire
A r'pris sin coussin
Et répété ving fos che r'frain

Dors, min p'tit quinquin
Min p'tit pouchin
Min gros rogin !
Te m'f'ras du chagrin
Si te n'dors point j'qu'a d'main.
avatar
Cartouche
Admin

Messages : 3232
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 64

http://cartouche.estsurle.net/

Revenir en haut Aller en bas

Ch'est très biau ch'te canchon j'arai

Message  malyne le Jeu 5 Jan - 20:56

querre l' trover in partition pou piano !
j' vas préparer ch' pénitencier au piano, pis te feras l'arrangement te veux bin ? in adaptera cha insanne, pisque Nounours y réponds pon!
avatar
malyne
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 12/01/2010
Age : 37
Localisation : comme ches caracoles j' transporte m' mason

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' COIN D'Z' ARTISTES

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum